Oubliés…?

Dans les Centre de Rétention Administrative (CRA), aucune précaution prise pour des personnes enfermées uniquement parce que l’asile leur est refusé, leur pays considéré comme « sûr »… La CIMADE, le Gisti et les autres associations, demandent leur libération. Le contrôleur général des lieux de privation de liberté réagit.

Situation sanitaire des prisons et centres de rétention administrative : le CGLPL demande la prise de mesures pour la protection des personnes privées de liberté

Mais pour rester chez soi, il faut un chez soi – Pétition adressée au gouvernement.